Les types d’eaux usées : définitions et caractéristiques

Les eaux usées sont des déchets liquides. Dans le jargon de l’assainissement, on parle d’effluent liquide.

Définition des eaux usées 

On appelle eaux usées toutes eaux polluées. Polluées dans ce contexte veut dire souillées par des activités humaines. Les activités humaines englobent énormément de choses: un bain, une chasse d’eau, une production industrielle, etc… 

Les types d’eaux usées

Selon l’activité qui a conduit à la pollution des eaux, on distingue quatre “familles” d’eaux usées : les eaux domestiques, les eaux industrielles, les eaux agricoles et les eaux pluviales et de ruissellement.

Eaux usées domestiques

Les eaux usées domestiques

Comme vous pouvez le deviner au nom, il s’agit des eaux polluées par toutes les activités domestiques, c’est-à-dire à la maison. On peut y distinguer:

  • les eaux grises : il s’agit des eaux de douche et de cuisine. Elles contiennent généralement chargées de graisses, de tensioactifs (savons, lessive), de solvants, de restes alimentaires, etc
  • les eaux noires : il s’agit des eaux des toilettes. elles sont composées de matières fécales, d’urine et de papier

Dans un projet d’assainissement d’une zone, il est facile d’estimer la pollution de ces eaux domestiques dès que l’on connaît le nombre d’habitants. En effet , il existe des abaques qui donnent la pollution journalière produite par personne. Ce tableau présente les valeurs utilisées en France :

valeurs equivalent habitant

Les eaux usées industrielles

Evidement, il s’agit des eaux polluées par les industriels. 

Leurs caractéristiques sont très variables puisque la pollution produite dépend de l’activité de l’usine :

  • Agroalimentaire
  • Métallurgie
  • Papeterie
  • Pétrochimie
  • Textile
  • etc

Ainsi on peut y retrouver des hydrocarbures, des composés organiques, des graisses, des micropolluants, des métaux lourds, etc…

 Les eaux agricoles

Ce sont les eaux issues d’une utilisation faite en agriculture. Ce ne sont pas les premières eaux auxquelles on pense quand on parle d’assainissement, alors qu’elles représentent une grande majorité: en effet 70% de l’eau tirée du milieu naturel est consommée à des fins agricoles l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture.

En exemple d’eaux usées agricoles, l’on peut citer :

  • les eaux blanches de laiterie
  • les eaux de fumier
  • les eaux de drainage
  • etc

Les eaux pluviales et de ruissellement

Les eaux de pluie contiennent des impuretés. En effet, Elles peuvent être polluées par la pollution de l’air (exemple: pluies acides). De plus, une fois qu’elles touchent les toits et sols, elles ruissellent et emportent avec elles ce qu’elles croisent. Ainsi elles peuvent dégrader la qualité des cours d’eau.